post

Sixième journée en Division 2 – WORT.LU

Fotogallerie 08.10.17 Kaerch – Useldeng

Koerich-Septfontaines double Useldange sur le podium

Le promu de Koerich-Septfontaines n’en finit plus d’étonner en Série 1, avec cette fois une victoire (3-2) face à Useldange, qui lui permet de devancer son adversaire du jour et de s’emparer de la deuxième place du classement.

Par Thibaut Goetz

Des trois clubs promus cette saison en Division 2, Série 1, Koerich-Septfontaines est incontestablement celui qui a le mieux digéré sa montée. Le FCK pointe désormais à la deuxième place de la hiérarchie, à un point d’une Jeunesse Schieren encore invaincue, alors qu’Harlange-Tarchamps (battu 1-3) et Reisdorf pointent à de plus anonymes douzième et treizième places. Seul accroc jusqu’à présent, la défaite en ouverture à Feulen (2-1).

Mais cette cinquième victoire de la saison fut longue à se dessiner face à une équipe d’Useldange jusque-là invaincue. Mehanovic avait ouvert le score pour les visiteurs (27e), avant que Schumann n’égalise (31e) et que Reuter (43e, s.p.) ne fasse passer une première fois Koerich en tête. Lill redonnait ensuite espoir à Useldange (2-2, 54e), mais Schumann s’offrait un doublé victorieux (3-2, 73e) et Koerich un cinquième succès consécutif.

Alain Palgen, le coach du FC Koerich ne cache pas sa satisfaction: «Ça fait plaisir oui, les résultats et aussi la manière qu’on y met. Mais ce match, Useldange aurait pu aussi le gagner, comme cela aurait pu se finir sur un match nul. Mais on a eu plus d’occasions qu’eux, et notre mental et peut-être notre physique ont fait la différence en fin de match. Il faut qu’on garde les pieds sur terre, notre année en D3 n’était pas forcément méritée.»

Quant à Rasmin Kalabic l’entraîneur d’Useldange, il est clair pour lui que son équipe «est mieux rentrée dans le match. On obtient un penalty rapidement, on aurait pu en avoir un autre aussi, mais l’arbitre l’a oublié. Les joueurs ont pensé que ce serait facile, mais Koerich s’est plus battu que nous et c’est comme ça qu’on gagne des matches. On a essayé de faire du jeu, alors qu’eux ont plutôt envoyé des longs ballons devant.»

Trois fois 4-2

Anecdote amusante en Série 1: trois matches sur sept se sont clôturés sur le score de 4-2: Gilsdorf – Hosingen, Ell – Diekirch (2-4) et Larochette – Feulen (2-4). Au total, 23 buts ont été inscrits, soit une moyenne de 3,28 buts en Série 2. C’est moins bien qu’en Série 1, avec 4,42 réalisations par partie.

Remich-Bous engrange encore

Avec une sixième victoire en autant de matches, l’Union Remich-Bous poursuit son cavalier seul en tête, même si la rencontre contre Walferdange fut loin d’être de tout repos pour les hommes de David Spir. Et grâce au match nul entre le Luna Oberkorn et Ehlerange l’URB compte désormais quatre points d’avance en tête.

Mensdorf prend la troisième place à Ehlerange

Le Syra a confirmé ses bonnes dispositions habituelles en dominant Bettembourg (2-1), alors que dans le même temps, Ehlerange a été tenu en échec sur sa pelouse dans le choc de cette journée face au Luna Oberkorn (0-0).

Diekirch en forme

Claude Kettmann, l’entraîneur des Young Boys était heureux après la victoire de Diekirch à Ell (2-4): «C’est toujours difficile de venir jouer à Ell, on perdait 0-2 au bout de vingt minutes, mais on a réussi à revenir à 2-2 avant la mi-temps. Ensuite, après le 3-2, on a géré et à l’avant-dernière minute, on a mis le quatrième en contre. Physiquement, Ell, c’est fort, mais on a bien réussi à jouer au ballon. Mon équipe est jeune, mais tout le monde participe, et c’est bien. Et je tenais à dire que la pelouse et l’arbitrage étaient très bons.»

Deel desen Artikel:
Facebook
Twitter
SHARE